Cravant-Les-Laumes

De WikiPLM
Révision datée du 8 février 2016 à 18:02 par AlainG (discussion | contributions) (Historique)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher
Implantation de la ligne sur le réseau

Généralités

  • 11 Juin 1863 : Convention de concession au PLM de plusieurs lignes, approuvant la convention provisoire du décret du 1er mai 1863 et concession éventuelle si déclaration d’utilité publique de la ligne Cravant aux Laumes, dénommée embranchement d’Avallon. (BNF. Bulletin des Lois du 2eme semestre 1863 n° 1141 p 161 à 166 ) [1]
  • 2 Septembre 1863 : Décret Impérial déclarant d’utilité publique la ligne Cravant - Avallon - Les Laumes et concession définitive à la Cie du PLM (BNF. Bulletin des Lois du 2eme semestre 1863 n° 1155 p 399 et 400) [2]
  • Ligne à voie unique
  • Pente maxi trains impairs / trains pairs : 15 / 15
  • Origine de la ligne : Cravant-Bazarnes (sur Voie 3, dénommée voie principale d’Avallon)
  • Longueur : 90 km 789
    • Yonne : 53 km 290
    • Côte d’Or: 37 km 499
  • Section Cravant-Bazarnes à Avallon : 37 km 284 (Yonne)
  • Section Avallon à Laumes-Alésia (Les): 53 km 505
    • Yonne : 16 km 006
    • Côte d’Or : 37 km 499

Historique

Chronologie des projets et études

  • 1854 : Mr le Sous-Préfet de l'arrondissement d'Avallon, conscient de l’importance que prendra la route Impériale n° 6 et lorsque le chemin de fer entre Laroche et Auxerre sera terminé,

a eu le premier, l’idée de la création d'une voie ferrée ( traction à chevaux) entre Avallon et Auxerre.

  • 5 septembre 1855 : Le Conseil Général de l'Yonne appelle toute la sollicitude et le bienveillant intérêt du gouvernement sur l'établissement d'un chemin de fer d'Auxerre à Avallon sur le sol de la route Impériale n° 6. [3]
  • 29 août 1856 : Dans sa séance, le Conseil Général de l'Yonne émet le vœu pour l'établissement d'embranchement du chemin de fer d'Auxerre sur Clamecy et sur Avallon. [4]
  • 27 août 1859 : Nouveau vœu au gouvernement pour qu'il fasse l'étude et encourage le prolongement sur Clamecy et Nevers avec embranchement sur Avallon, du chemin de fer de Laroche à Auxerre. [5]
  • 30 août 1860 : Un crédit de 3400 Fr est alloué par le Conseil Général, pour concourir à la dépense que nécessitent les études de lignes, d'Auxerre à Nevers, de l'embranchement sur Avallon et Auxerre Troyes. [6]
  • 19 janvier 1861 : Mr Denoyers faisant fonction d'ingénieur ordinaire à Avallon est chargé, sous les ordres de Mr Boucaumont ingénieur en chef, des études de chemin de fer d'Auxerre à Avallon. [7]
  • 5 juin 1861 : Projet de loi de construction de plusieurs lignes dont Auxerre Nevers par Clamecy. (Alfred Picard Tome 2 pages 334 et 335) [8]
  • 30 juin 1861 : Rapport au Corps Législatif avec un amendement pour l’ embranchement sur Avallon. [9]
  • 2 juillet 1861: Loi votée avec l’amendement. [10]
  • 29 août 1861 : Le Conseil Général décide à l'unanimité; que l'embranchement d'Avallon sur la ligne Auxerre - Nevers, se fera à Bazarnes ou Cravant, se dirigera sur Vermenton et sera prolongé sur Nuits sous Ravières ou Montbard par Semur, et enfin vote la somme de 100 000 Fr pour contribuer à l'acquisition des terrains nécessaires à la construction de la ligne. [11]
  • 11 Juin 1863 : Convention de concession au PLM de plusieurs lignes, approuvant la convention provisoire du décret du 1er mai 1863 et concession éventuelle si déclaration d’utilité publique de la ligne Cravant aux Laumes, dénommée embranchement d’Avallon. (BNF. Bulletin des Lois du 2eme semestre 1863 n° 1141 p 161 à 166 ) [12]
  • 2 Septembre 1863 : Décret Impérial déclarant d’utilité publique la ligne Cravant - Avallon - Les Laumes et concession définitive à la Cie du PLM ( BNF. Bulletin des Lois du 2eme semestre 1863 n° 1155 p 399 et 400) [13]
  • 29 décembre 1865 : Projet du tracé et des terrassements approuvé en partie par décision ministérielle.
  • 1er semestre 1866 : Les plans parcellaires ainsi que l'implantation des gares sont en cours.
  • Août 1866 : Les projets d'ouvrages d'art sont à l'étude.
  • 15 septembre 1866 : Projet d' implantation des stations approuvé par décision ministérielle.
  • 19 mai 1867 : Parution d’avis d’enquête dans les journaux de l’époque et mise à disposition du public dans les mairies des plans de détail d’implantation de la section de ligne. (journal d’Avallon journal de l’Yonne)
  • 9 décembre 1867 : Seconde décision ministérielle concernant le tracé. Elle se rapporte à l'utilisation du tunnel routier de St Moré pour le passage de la voie avec modification de la route Impériale n° 6. ( projet rejeté le 29 décembre 1865 ). Le ministère impose à la compagnie la construction d'un nouveau tunnel. Les enquêtes parcellaires sont statuées à la même date.
  • Au 1er mai 1868 : A cette date les projets de détail des différents ouvrages sont à l'étude. La Compagnie du PLM a déjà réalisé quelques traités amiables pour l'acquisition des terrains nécessaires à l'assiette de la ligne. Les adjudications pour les terrassements sont en cours. Selon la Cie, les travaux devraient commencer au courant de l'année, mais la section ne pourra être livrée avant la fin de l'année 1870.


[14]

Construction

  • Construction évaluée à 28 500 000 Fr pour l'ensemble de la ligne
    • 11 500 000 Fr de subvention
    • 17 000 000 Fr à la charge de la Compagnie.
  • La ligne concédée le 2 septembre 1863, d'après le cahier des charges, devra être achevée le 2 septembre 1871.
  • Les terrains seront acquis pour deux voies
  • La ligne pourra être divisée en 2 sections :
    • 1ère section de Cravant-Bazarnes à Avallon sur une longueur de 36 345 m 18.
    • 2ème section d'Avallon aux Laumes sur une longueur de 52 593 m.

Construction de la 1ère section : Cravant à Avallon

  • Année 1869 :
    • Les terrassements sont en cours
    • Elaboration des projets des traversées sur la Cure. ( Sur la commune de Bazarnes, le pont rail sur l'Yonne est en phase d'achèvement avec la construction de la section Auxerre - Clamecy de la ligne Laroche-Migennes à Nevers )
    • Elaboration des projets de traversées de la route Impériale et des routes départementales.
    • Elaboration des projets de plans de détail des stations.


  • Année 1870 :
    • Les projets des traversées des cours d'eau avec avis des ingénieurs de l'état ont été communiqués par le ministre à l'ingénieur en chef le 8 janvier et envoyés a Mr le Préfet de l'Yonne le 14 avril.
    • Les projets des traversées de la route Impériale et des routes départementales avec avis des ingénieurs de l'état ont été communiqués par le ministre à l'Ingénieur en chef le 22 février et envoyés a Mr le Préfet de l'Yonne le 15 juin.
    • Les projets des plans de détail des stations avec avis des ingénieurs de l'état ont été communiqués par le ministre à l'ingénieur en chef le 19 avril et envoyés a Mr le Préfet le 27 mai.
    • Au 31 mai :
      • Dépenses : 1 445 000 Fr ( pour les 2 sections ).
      • La Compagnie est en possession de tous les terrains.
      • Les terrassements sont bien avancés.
      • La plupart des passages inférieurs, ponceaux et aqueducs, sont presque entièrement terminés. Il n'en reste à entreprendre qu'une dizaine.
      • Le percement du tunnel de St Moré a atteint 105 m sur une longueur totale de 234 m.
    • 4 juillet 1870 : Mise en exploitation de la section Auxerre Clamecy le 4 juillet 1870.
    • 15 juillet 1870 : Déclaration de guerre à la Prusse
      • Sans la guerre, la section Avallon - Cravant aurait été livrée en fin d'année 1871.
    • 28 janvier 1871 : Signature de l'armistice.


  • Année 1871 :
    • 22 juin :
      • Projets des traversées des cours d'eau approuvés par décision ministérielle.
      • Les projets des traversées des chemins vicinaux ont été communiqués par le ministre à l'ingénieur en chef et sont entre les mains du Préfet de l'Yonne, pour consulter les communes et le service vicinal.
    • 27 juin : Les projets des plans de détail des stations approuvés par décision ministérielle.
    • 30 juin  : Dépenses 2 459 300 Fr ( pour les 2 sections ).
    • 13 août : Projets des traversées de la route Impériale et des routes départementales, approuvés par décision ministérielle.
    • Au 31 août :
      • Les terrassements sont presque terminés.
      • La plupart des ouvrages d'art sont terminés.
      • Le tunnel de St Moré est percé et voûté.


  • Année 1872 :
    • Au 31 août :
      • La compagnie est en possession de tous les terrains.
      • Les terrassements sont terminés.
      • Les ouvrages d'art, les bâtiments des Gares et les maisons de gardes presque achevés.
      • Seule la pose de la voie est en retard, suite à un manque d'approvisionnement de rails et traverses.
      • Selon l' Ingénieur en chef la section ne sera pas livrée avant le printemps 1873.


  • Année 1873 :
    • Au 1er juin  :
      • Dépense : 4 818 000 Fr ( pour les 2 sections, sachant que sur la section Avallon - Les Laumes, les travaux n'ont quasiment pas débutés, seul le viaduc de Semur est terminé ).
      • La voie est posée sur 24 km à partir de Cravant.
      • Le ballastage est commencé coté Avallon.
      • Selon l’Ingénieur en chef la section pourra être livrée courant octobre.

(Toutes les précisions donnée ci-dessus sont issues des rapports fournis par les Ingénieurs lors des délibérations du Conseil Général de l’Yonne. [15]


11 octobre 1873 : Inauguration de la section de ligne.

20 octobre 1873 : Ouverture à l’exploitation de la section de ligne.

Construction de la 2ème section : Avallon aux Laumes

Profils

Dates d’ouverture

  • 20 octobre 1873 : Cravant-Bazarnes à Avallon
  • 19 juin 1876 : Avallon à Laumes-Alésia (Les)

Gares et ouvrages d’art classés par Point kilométrique à partir de Paris

Cravant-Bazarnes

  • Point kilométrique à partir de Paris : 191,390
  • Altitude : 122,00 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 8/10

Cravant-Bazarnes, Poste 2, Aiguille PK 191,4

  • Point kilométrique à partir de Paris : 191,4
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Pont rail sur l'Yonne

  • Point kilométrique à partir de Paris : 192,722
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Poste 3, Bifurcation PK 193,036

  • Point kilométrique à partir de Paris : 193,036
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Accolay

  • Point kilométrique à partir de Paris : 195,920
  • Altitude : 124,86 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 8/0

Vermenton VP, Pont rail sur la Cure

  • Point kilométrique à partir de Paris : 196,942
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Vermenton

  • Point kilométrique à partir de Paris : 197,374
  • Altitude : 119,40 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 2/10

Lucy-sur-Cure-Bessy

  • Point kilométrique à partir de Paris : 201,244
  • Altitude : 129,20 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 10/10

Arcy-sur-Cure

  • Point kilométrique à partir de Paris : 204,8
  • Altitude : 133,25 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 10/10

Pont rail sur la Cure PK 205,126

  • Point kilométrique à partir de Paris : 205,126
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Pont rail sur la Cure PK 205,305

  • Point kilométrique à partir de Paris : 205,126
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Pont rail sur la Cure PK 206,193

  • Point kilométrique à partir de Paris : 206,193
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Tunnel de Saint Moré

  • Point kilométrique à partir de Paris : Du Pk 206,248 au Pk 206,482
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : /

Pont rail sur la Cure PK 206,500

  • Point kilométrique à partir de Paris : 206,500
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Saint Moré

  • Point kilométrique à partir de Paris : 207,729
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : /

Pont rail sur la Cure PK 208,382

  • Point kilométrique à partir de Paris : 208,382
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Voutenay

  • Point kilométrique à partir de Paris : 209,586
  • Altitude : 133,25 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 10/10

Sermizelles-Vézelay

  • Point kilométrique à partir de Paris : 214,209
  • Altitude : 137,04 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 0/13

Vault-de-Lugny

  • Point kilométrique à partir de Paris : 218,671
  • Altitude : 162,87 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 12/14,5

Annéot-Tharot

  • Point kilométrique à partir de Paris : 221,357
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 12/5

Annay la Côte

  • Point kilométrique à partir de Paris : 222,768
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 12/5

Vassy-Etaules

  • Point kilométrique à partir de Paris : 224,711
  • Altitude : 210,63 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 0/15

Avallon

  • Point kilométrique à partir de Paris : 228,674
  • Altitude : 254,39 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 12/15

Maison-Dieu

  • Point kilométrique à partir de Paris : 237,390
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 12/15

Maison-Dieu, Bifurcation PK 237,4

  • Point kilométrique à partir de Paris : 237,4
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Guillon

  • Point kilométrique à partir de Paris : 243,5
  • Altitude : 234,01 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 14/15

Epoisses

  • Point kilométrique à partir de Paris : 249,5
  • Altitude : 274,72 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 15/15

Torcy et Pouligny

  • Point kilométrique à partir de Paris : 254,1
  • Altitude : 292,61 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 15/15

Jonction TCO PK 261,4

  • Point kilométrique à partir de Paris : 261,4
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Semur-en-Auxois

  • Point kilométrique à partir de Paris : 262,3
  • Altitude : 287,43 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 13+13

Marigny-le-Cahouët

  • Point kilométrique à partir de Paris : 273,0
  • Altitude : 310,35 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 15/0,6

Pouillenay, Bifurcation PK 277,8

  • Point kilométrique à partir de Paris : 277,8
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Pouillenay

  • Point kilométrique à partir de Paris : 277,8
  • Altitude : 254,50 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs : 13,5/0,8

Aiguille PH 281,8

  • Point kilométrique à partir de Paris : 281,8
  • Altitude : m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :

Laumes-Alésia (Les)

  • Point kilométrique à partir de Paris : 282,2
  • Altitude : 238,64 m
  • Pente maxima trains impairs / pairs :